AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Magazine Gay Illico

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sacha
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Magazine Gay Illico   Mer 2 Mai 2007 - 0:04

Je ne fais pas le sujet sur la communauté LGBT pour l'instant, j'y réfléchis, mais je voulais parler, au nom de la liberté d'expression, du magazine gay Illico, qui est menacé d'interdiction. Everything's political...

Citation :
Le magazine gay Illico menacé d'interdiction par le ministère de l'Intérieur

Le magazine gay gratuit Illico vient de recevoir un courrier du ministère de l'Intérieur qui le menace d'interdiction pour la présence de publicités pour des sites Internet ou téléphoniques de rencontres dans ses pages ainsi que ses critiques de films X. Une coïncidence troublante alors que le contenu du magazine n'a pas varié depuis des années, mais que sa rédaction mène une campagne très hostile à l'élection de Nicolas Sarkozy.

La rédaction d'Illico est tombée des nues ce matin à la lecture du courrier recommandé signé du Sous-directeur des libertés publiques du ministère de l'Intérieur (Marc-André Ganibenq), daté du 20 avril dernier, qui menace le titre d'interdiction à travers l'utilisation d'un article bien connu des éditeurs de presse (l'article 14 de la loi n°49.956 du 16 juillet 1949) qui vise officiellement à protéger la jeunesse et qui, selon une interprétation très restrictive, peut aboutir à sa disparition.

Le courrier en question reproche à Illico de publier "des textes et des photographies de nature pornographique susceptibles de choquer les mineurs qui pourraient l'acquérir". En cause, en particulier, la rubrique chroniquant les films X (sous le titre Rayon X) et la présence "en quantité de publicités pour des sites internet ou des serveurs de rencontres par téléphone explicitement sexuelles". Le courrier affirme en particulier que l'illustration de la chronique de films X comporterait des images présentant "des sexes masculins en érection".
(Cliquez sur l'mage ci-contre, pour lire le courrier du ministère de l'Intérieur)

Or la réalité est tout autre. La rubrique Rayon X publie depuis de nombreuses années des critiques de films X, comme certains confrères de la presse gay –Têtu en particulier. Les illustrations qui accompagnent ces articles sont soit la couverture du dvd si elle ne présente pas de sexe en érection, soit une autre image du film ou encore une reproduction "floutée" da la partie représentant un sexe en érection.
Le courrier du ministère ne donne d'ailleurs dans son courrier aucune précision sur un exemple quelconque qui aurait pu entrer dans le champ des reproches qui nous sont adressés. Sous entendant que la pratique courante d'Illico serait de présenter des sexes en érection.
Même absence de fait précis pour ce qui concerne les publicités pour les serveurs internet et téléphone de rencontres. Aucune publicité –contrôlées à la fois par les annonceurs et le support qui les publie- n'est mentionnée comme pouvant poser un problème en particulier.
Notons, là encore, que les mêmes publicités sont publiées simultanément par tous les supports de presse gay (Têtu, 2Xparis, Préf, BabyBoy, etc...).

Quant au risque que ces textes et images atteignent la jeunesse, faisons observer qu'Illico n'est pas diffusé en kiosque, mais strictement dans un réseau d'établissements fréquentés par une clientèle homosexuelle majeure (bars, discothèques, saunas, sex clubs) dont l'accès est précisément interdit aux mineurs.

Il y a donc quelque chose de profondément troublant dans l'activation de cette procédure à l'encontre d'Illico qui publie sans discontinuer depuis mars 1988 un contenu qui n'a jamais été assimilé par quiconque depuis près de 20 ans à un magazine pornographique mettant en danger la jeunesse de France.
En revanche, Illico –chacun le sait bien- est un média d'information gay essentiellement centré sur l'actualité politique et sociale de la communauté LGBT. Et c'est aussi un média militant qui n'a jamais mis son engagement dans sa poche, en particulier depuis plusieurs mois, pour affirmer son opposition à l'ex-ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, qui dispute l'élection présidentielle en cours.

De là à voir une coïncidence entre ces éléments, il n'y a sans aucun doute que notre paranoïa bien connue à l'égard de cet homme politique, de ses méthodes et de son emprise sur les services de l'Etat qui l'étaye.

Illico va, bien entendu, faire valoir auprès des services de la Direction des libertés publiques ses arguments et tenir ses lecteurs et la communauté gay au courant de l'évolution de ce dossier.
Mais nos lecteurs doivent savoir que peu de publications ayant été l'objet de la procédure qui frappe aujourd'hui Illico en ont réchappé. La quasi-totalité des titres de presse concernés ont été frappés d'interdiction définitive.

Au-delà de ce risque d'interdiction qui pose la question majeure des conditions de l'exercice de la liberté d'expression, l'image d'Illico est attaquée, sa crédibilité éditoriale et commerciale abîmée. Le magazine destabilisé. Et au-delà d'Illico même, la presse homosexuelle dans son ensemble se trouve menacée par des attaques arbitraires contre l'un de ses titres les plus anciens et les plus emblématiques.

Nous abordons incontestablement une période inquiétante.

Jacky Fougeray, directeur de la rédaction d’"Illico"


Dernière édition par le Mer 2 Mai 2007 - 0:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Magazine Gay Illico   Mer 2 Mai 2007 - 0:07

Citation :
Menaces sur Illico : extrêmement inquiétant selon l'Inter-LGBT

En marge de la conférence de presse de l'Inter-LGBT sur l'élection présidentielle, Alain Piriou, son porte-parole a évoqué les menaces d'interdiction pesant sur le magazine Illico émanant du ministère de l'Intérieur.
"C'est manifestement une décision politique, les procédures d'interdiction de publication devant être validées par le cabinet du ministre. Soit c'est sur des considérations politiques, soit c'est une attaque sur des considérations morales relatives à la pornographie. Dans les deux cas, c'est extrêmement inquiétant" a-t-il déclaré.
L'Inter-LGBT doit rendre public un communiqué sur cette affaire après le week-end.

Mis en ligne le 27/04/07
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Magazine Gay Illico   Mer 2 Mai 2007 - 0:08

Citation :
Réaction : Le SNEG s'étonne de la menace d'interdiction d'Illico

Nous relayons les soutiens officiels des organisations LGBT adressés à la rédaction d'Illico dans le cadre de la procédure engagée par le ministère de l'Intérieur. Voici le communiqué émis par le Sybdicat National des Entreprises Gaies.

«Illico», bimensuel gay gratuit d'information, adhérent du Syndicat National des Entreprises Gaies, est menacé d'interdiction par le Ministère de l'Intérieur qui utilise un article de loi destiné à la protection de la jeunesse.

Dans un courrier adressé le 20 avril, la sous direction des libertés publiques et de la police administrative reproche à la parution de présenter « des textes et des photographies de nature pornographiques susceptibles de choquer les mineurs ». Le SNEG, qui il y a quelques années a assuré la distribution d'«Illico » en régions, rappelle que le magazine n'est à disposition de la clientèle que dans les seuls établissements gays, majoritairement des débits de boissons, lesquels sont interdits aux mineurs.

Le même courrier évoque la présence d'articles présentant des films X, « illustrés par des reproductions des affiches de ces films dont certaines présentent des sexes masculins en érection ». Edité depuis 1988, la direction d'« Illico » publie de tels articles depuis de nombreuses années, illustrés par leurs jaquettes mais prenant soin, le cas échéant, de flouter les sexes en érection.

Enfin, il est mentionné la présence de « quantité de publicités, elles aussi illustrées, pour des sites Internet ou des serveurs de rencontres par téléphone explicitement sexuelles ». Journal d'information mais aussi entreprise commerciale, « Illico » est financé par les annonceurs dont les entreprises de télématique. Les visuels de ces publicités de services, qui eux aussi s'adressent exclusivement à des personnes majeures, font ici encore l'objet de la même attention.

Le SNEG s'étonne de ce courrier, lequel demeure particulièrement imprécis, ne mentionnant pas quelle(s) image(s) au sein de quel(s) numéro(s) motive celui-ci.

Structure apolitique depuis sa création en 1990 et tenant à le demeurer, le SNEG s'étonne aussi toutefois de la survenue de ce courrier en pleine campagne électorale, quand la direction d' « Illico », dans des choix éditoriaux qui n'appartiennent qu'à elle, a ouvertement affiché son soutien à la candidature de Ségolène Royal, évoquant dans le même temps son opposition à Nicolas Sarkozy, ancien ministre de l'Intérieur, service duquel émane ce courrier de menace d'interdiction.

Magazine d'information généraliste LGBT au-delà de ses partis pris idéologiques, « Illico » est un des acteurs majeurs de la presse gay gratuite française. Si la menace qui pèse aujourd'hui sur lui venait à se concrétiser au motif officiellement invoqué, le SNEG redoute qu'elle puisse potentiellement toucher l'ensemble de ce secteur où chaque parution présente des chroniques de films X et insert les publicités des mêmes annonceurs. Si cette même menace était justifiée par les prises de positions du magazine, le SNEG, une fois encore structure apolitique qui aurait agi de la même sorte dans un contexte inversé, dénonce avec la plus grande fermeté cette procédure administrative, qui relevant purement de l'arbitraire, constituerait une entrave fondamentale à la liberté d'expression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Magazine Gay Illico   Mer 2 Mai 2007 - 0:09

Citation :
Menaces sur Illico : un formidable écho

Ces dernières heures ont été éprouvantes pour nous. Le choc de la mise en cause dont nous nous trouvons l'objet est rude. Mais l'écho considérable qui a immédiatement suivi la nouvelle de cette menace d'interdiction nous réconforte et nous revigore.

Les réactions de solidarité de la quasi-totalité des structures LGBT (1) ne se sont pas fait attendre. Coups de fil personnels, mails, communiqués : de la Mairie de Paris à l'Inter-LGBT en passant par le CGL, le SNEG, Act Up, SOS Homophobie ou encore de formations politiques de gauche, sans oublier nos confrères des médias, tout ce que la communauté gay compte d'organisations au service des droits homosexuels nous a assuré de sa solidarité et de son soutien au delà de l'étonnement et bien souvent de la consternation initiale.
Merci, merci à tous, ceux que j'ai cité et à tous les autres.

Merci aussi, merci infiniment à tous nos lecteurs. Par milliers, ils nous ont écrit pour crier bien souvent leur incompréhension et leur colère. Pour nous encourager aussi et nous dire de tenir et de nous battre face à ce mauvais coup. Ces milliers de messages, nous les avons lus et ils nous touchent profondément.
Nos lecteurs sont notre raison d'être. C'est pour eux que depuis presque 20 ans nous faisons ce travail d'information engagé. Au moment où notre magazine –votre magazine comme beaucoup nous l'écrivent- est menacé, nous mesurons le formidable attachement qui est le votre à ce support.

Organisations LGBT et lecteurs, tous ensemble vous évoquez la place éminente qu'occupe Illico dans votre vie. Illico n'est pas le seul magazine de ceux qui l'éditent mais un trait d'union formidable au sein de la commuanuté gay; nous le mesurons à travers les nombreux messages anonymes ou non, que nous avons décidé de relayer dans un dossier spécial autour de cette affaire.

Illico, après plus de 500 numéros publiés, demeure une chambre d'écho privilégiée de la vie homosexuelle, sous toutes ses formes, dans toutes ses composantes. C'était son ambition lors de sa création en 1988, cela reste sa mission, jour après jour, au-delà des turbulences et des vicissitudes. Souhaitons que celle qui nous occupe ces derniers jours se dénoue sans dégats irréparables. Votre présence, votre participation même au combat en cours est essentiel. Illico est notre bien commun; c'est ensemble qu'il convient de le défendre.

Jacky Fougeray, directeur de la publication d'Illico

(1) : à l'exception notable de l'association Gay Lib associée à l'UMP qui a préféré souligner le "positionnement chroniquement hostile" à Nicolas Sarkozy d'Illico dans un commentaire sur CitéGay.com.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEbTrIP
AdMiN


Masculin
Nombre de messages : 886
Age : 39
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Magazine Gay Illico   Mer 2 Mai 2007 - 1:02

Comme le dit le premier article, on se demande bien d'où nous vient cette paranoïa si connue à l'encontre de notre si bon père de la nation, mr Nicolas Sarkozy! Comment cela est il possible!!! Comment les médias peuvent ils être aussi silentieux??? C'est tout de même incroyable que cela ne fasse pas plus de bruit que cela!!!

_________________
C'est quand la colère s'ennuit que nous sommes au paradis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manolibro.editboard.com
Sacha
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Magazine Gay Illico   Mer 2 Mai 2007 - 10:27

C'est effectivement incroyable, parce que je crois qu'Illico représente beaucoup pour la communauté LGBT, que c'est un peu une institution. On voit quand même que toutes les associations LGBT (sauf Gay Lib apparenté à l'UMP, quel hasard) et partis de gauche ont protesté...
Quant à la parano de Sarkozy, c'ets bizarre quand même que ce magazine fasse explicitement campagne contre lui et pour Royal... au nom des droits de la communauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEbTrIP
AdMiN


Masculin
Nombre de messages : 886
Age : 39
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Magazine Gay Illico   Jeu 3 Mai 2007 - 2:12

Lorsque que tu as des suites de cette affaire, n'hésite pas à faire remonter ce post... Si des personnes veulent témoigner, il serait bon de pouvoir confronter un porte parole de cette décision...

_________________
C'est quand la colère s'ennuit que nous sommes au paradis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manolibro.editboard.com
Sacha
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Magazine Gay Illico   Mar 15 Mai 2007 - 13:29

J'ai pas trop le temps de passer en ce moment, mais j'ai vu cela ce matin, alors je le poste:
Citation :
Le ministre de l'Intérieur décide d'interrompre la procédure d'interdiction contre Illico

Le ministre de l'Intérieur, François Barouin, a décidé "de ne pas faire usage, à l'endroit de la publication Illico, des pouvoirs qu'il tient de l'article 14 de la loi du 16 juillet 1949". C'est par cette formule de trois lignes que le ministère met fin à la procédure d'interdiction ouverte par ses services, il y a près de trois semaines.

Ce dénouement -s'il nous soulage- laisse intacte notre indignation et notre colère. En effet, la formule employée évite de nous donner la moindre clé sur ce qui s'est produit dans les méandres du ministère de l'Intérieur. A travers elle, il faut comprendre que nous ne saurons jamais ce qui nous était précisément reproché et qui pourtant constitué le point de départ de la procédure brutale engagée à notre encontre.
Cette affaire se termine comme elle a commencé; dans la plus totale absence de clarté et de transparence. Le ministre décide, seul, de mettre fin à la menace et ne donne aucune explication sur les raisons de ce revirement de ses services.

S'il n'existait aucun fondement réel et sérieux à l'usage de l'article 14 de la loi de 49 qui a été invoqué, que cela soit clairement dit, que les services concernés du ministère soient désavoués et qu'Illico soit rétabli dans son intégrité éditoriale car son image a été attaquée, sa crédibilité abîmée. Le magazine s'en trouve aujourd'hui déstabilisé.
Or rien de tel ne ressort du courrier du directeur de cabinet de Monsieur Barouin. On croit percevoir dans cette manière de faire -expéditive et laconique- une volonté d'en finir avec une affaire qui a suscité réactions hostiles et polémique et placé l'Intérieur dans l'embarras. Mais cette "issue" ne constitue pas une réponse satisfaisante à l'attaque dont nous avons été l'objet.

De bout en bout, c'est l'arbitraire qui aura dominé dans ce dossier. Accusé -à tort- de "pornographie" et de "porter atteinte à la protection des mineurs", Illico se retrouve -à juste titre- lavé de ces soupçons sans explications ni quant à l'accusation ni quant à son abandon. N'est-ce pas là l'aveu même du caractère abusif de la procédure menée contre le magazine?

Nous n'avons cessé de dénoncer, dès la première heure, et à notre suite tous ceux qui nous ont soutenu, le mauvais procès qui nous était fait -pour ne pas dire le mauvais coup qu'on nous portait.

L'opacité, la confusion qui caractérisent cette affaire ne peuvent que renforcer notre suspicion. Que nous voulait-on au juste en déclenchant ce processus? S'agit-il d'une énorme bourde d'un fonctionnaire, d'un zèle excessif ou inaproprié des services ou d'une tentative d'intimidation? Nous ne le saurons jamais avec certitude puisque le ministère ne répond pas à nos demandes de précisions et choisit la voie de la facilité en bouclant la procédure de manière discrétionnaire.

Ce choix nous indigne car il donne à penser que notre dossier était vide sur le plan des faits et qu'Illico a été mis en cause sur la seule base qu'il est un journal gay et qu'aux yeux de l'administration cette qualité rime encore avec pornographie et dangerosité sociale. Cela en dit long sur l'état d'esprit homophobe qui imprègne les hautes sphères de l'Etat.

Cela inquiète aussi, car ce qui s'est produit avec Illico ces dernières semaines, s'était déjà produit il y a vingt ans avec Gai Pied et encore plus tôt avec d'autres publications homosexuelles tout aussi inoffensives et peut encore se produire demain.
La mobilisation qui s'est manifestée n'a pas été pour rien dans l'abandon des mesures d'interdiction. Elle signifie que la défense de la liberté d'exister pour la presse gay est un combat toujours d'actualité, hélas.

Illico n'est donc plus sous la menace immédiate de l'interdiction. Mais autant dire que nous ne sommes pas prêts d'oublier cette affaire qui pose bel et bien la question de bon -et du mauvais- usage de la loi, notamment envers les minorités sexuelles.

Jacky Fougeray, directeur de la publication d'Illico
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Magazine Gay Illico   

Revenir en haut Aller en bas
 
Magazine Gay Illico
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BlenderArt Magazine
» Les 50 meilleures séries TV anglo-saxonnes selon le magazine Empire
» Le magazine littéraire du mois de juin !
» Recherche Magazine Fripounet années 90 à 93
» Quel journal ou magazine d'actualité lisez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BOULEVARD DES iDéES - OUVERT à TOUS :: PLACE DE L'ACTU - Ad libitUM-
Sauter vers: