AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les premieres escales!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Princess
AdMiN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Les premieres escales!!   Jeu 5 Oct 2006 - 0:08

Photobucket - Video and Image Hosting

_________________
« On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.»
Jean de LA FONTAINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess
AdMiN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Les premieres escales!!   Jeu 5 Oct 2006 - 0:32

Actuellement à Alter do Chao
dans la région
du Parà en Amazonie brésilienne, Jérôme et Florent travaille en
partenariat avec le sociologue Mauricio Torrés pour donner à voir la
communauté Mangabal établie sur la Rio Tapajos depuis cinq génération.
Cette communauté issue du métissage entre les groupes Amérindiens
locaux et les individus attirés par la collecte du caoutchouc à partir
de la fin du XIXème siècle, a développé une culture de la forêt
constituée de connaissances et d’usages spécifiques de la faune et de
la flore. Financés par le CROUS (Centre Régional des Œuvres
Universitaires et Scolaires), la société ONG-Conseil, des soutiens
familiaux et un investissement personnel, nous allons vivre avec les
Mangabal afin d’animer un atelier d’anthropologie visuelle et ainsi
permettre à la communauté de se présenter. En effet, ce groupe humain
en voie d’extinction vient tout juste d’être répertorié et n’a jamais
fait l’objet d’étude photographique. Dans la perspective de lutter
contre la disparition des cultures en accord avec l’environnement, nous
souhaitons partager nos connaissances avec les Mangabal en les initiant
aux techniques visuelles afin qu’ils posent leur propre regard sur
leurs us et coutumes. En effet, l’intérêt de lier images et écrits est
d’immortaliser un mode de vie et ainsi de valoriser un patrimoine
culturel. Arrivés le 26 août 2006 à Rio de Janeiro, ce blog retrace le
carnet de bord de cette aventure humaine.


Partis le 25 août 2006, de Roissy
Charles De Gaulle en direction de Rio de Janeiro, dès notre arrivée sur le
territoire
brésilien nous avons mis toute notre énergie pour retranscrire notre
ressenti et étudier des phénomènes sociaux. Encore marqués par
l’enterrement de notre grand-mère trois jours avant notre départ, c’est
le désir de lui rendre hommage qui nous permet aujourd’hui de nous
ressaisir. En gardant en mémoire que c’est grâce à elle que nous
pouvons poursuivre notre rêve, nous la remercierons par l’ensemble de
nos productions. Prise d’informations, rapidité d’exécution et
improvisation devra donc être notre quotidien. Pendant notre première
semaine à Rio nous ne pouvions pas manquer de nous rendre au Corcovado.
Au lieu touristique carioca, l’attraction se compose de la montée en
petit train de la plus haute montagne de la ville (800 mètres) sur
laquelle a été érigée une statue du Christ de 25 mètres. Nous montons
dans le premier train électrique brésilien rénové pour permettre
l’ascension à un maximum de personnes. Le christ est géant, la vue
impressionnante et le nombre de touristes étonnant. En effet, de toutes
nos excursions en ville c’est la seule fois où nous pouvons nous rendre
compte que Rio attire une masse de personnes.



Photobucket - Video and Image Hosting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess
AdMiN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Niemeyer   Jeu 5 Oct 2006 - 0:45

Niemeyer

Les œuvres de
cet architecte sont construites sur un paradoxe : la volupté des
courbes et la rigidité du béton. En parcourant la presqu’île de
Niteroï, donnant sur la baie de Rio, nous avons été visiter un complexe
comprenant un théâtre, deux memorium, une Eglise catholique et un musée
du cinéma. Laissés en friche près de dix ans, les travaux viennent de
reprendre et nous avons eu la chance de pouvoir immortaliser ce moment.
Pour comprendre l’architecture du théâtre qui sera inauguré fin
septembre 2006, il faut
connaître l’idéologie d’Oscar Niemeyer.
D’influence communiste, qui l’obligea à s’exiler en France lors de la
dictature militaire, l’architecte a pris le parti
de réaliser
l’ensemble de ces œuvres en béton afin de réduire leur coût. Le théâtre
de Nitéroï est l’expression même de cette considération populaire. En
effet, l’artiste visionnaire a mis en place un procédé pour que le
batiment puisse être à la fois utilisé comme un théâtre et comme une
salle de concert donnant sur l’extérieur. De cette manière, cet espace
culturel sera accessible à toutes les personnes, sans distinctions
économiques, redonnant ainsi aux arts de la scène leur rôle social.



Photobucket - Video and Image Hosting

_________________
« On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.»
Jean de LA FONTAINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess
AdMiN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Les Buildings   Jeu 5 Oct 2006 - 0:51

Buildings



Capital du Brésil
avant que celle-ci ne soit transférée à Brasilia dans les années 1990, Rio est
parsemée de buildings. À pieds ou en voiture, nous sommes absorbés par ces
gratte-ciel à l’architecture moderniste. Siège social de grandes sociétés,
hôtels de luxe ou simple enchevêtrement d’appartements, ils composent les
quartiers de Copacabana et du Centro. Face à la pauvreté des favelas qui les
entourent, ils sont les symboles des inégalités sociales à l’origine de la
violence de Rio.



Photobucket - Video and Image Hosting

_________________
« On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.»
Jean de LA FONTAINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess
AdMiN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Santa-Theresa   Jeu 5 Oct 2006 - 1:02

Santa-Theresa





mardi 29 août 2006



Après avoir visité la cathédrale Sao
Sebastian, nous nous dirigeons vers l’imposant siège social de Petrobras.
Derrière ce building aux accents art-déco part le bondgedinho (petit tramway)
en direction du quartier de Santa-Theresa situé sur les hauteurs du centre
ville. 0,60$R et nous voici à bord d’un train datant du début du siècle. Rénové
par la mairie de Rio avec l’aide de la Banque Mondiale, il transporte les
personnes montées au départ ou s’accrochant en cours de route vers une
multitude de rues pavées où, artistes, bourgeois et gens des favelas se
côtoient. Parsemé de coccinelles, le quartier est un vestige de ce que pouvait
être Rio avant son industrialisation.



Photobucket - Video and Image Hosting

_________________
« On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.»
Jean de LA FONTAINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess
AdMiN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Les Cathédrales   Jeu 5 Oct 2006 - 1:11

Cathédrale




Lors de notre parcours dans le « Centro »
de Rio, nous repérons au milieu des buildings un cône de béton pointé vers le
ciel. Marcial notre hôte nous avait prévenu que la cathédrale Sao Sebastian
ressemblait à un temple Inca. Intrigués et désireux de connaître « la
Mecque » du catholicisme brésilien nous nous engageons dans ce monument. À
l’entrée, protégée par des policiers armés comme tout édifice important à Rio,
est indiquée sous forme de publicité la fréquence de « Cathédrale
FM ». Entièrement circulaire, dominée par une croix formée de vitraux, une
lumière mystique l’illumine. Au centre, suspendue par des câbles, la statue du
Christ sur la croix donne l’impression d’être en lévitation. Inaugurée le 4
septembre 1997 pour la deuxième venue de Jean-Paul II à Rio, après la
rénovation du Corcovado en 1984, son architecture moderniste s’intègre
parfaitement aux buildings qui l’entourent, replaçant ainsi au centre la
religion catholique au centre des considérations contemporaines. Financée en
grande partie par la société Petrobras dont le siège social est l’immeuble
voisin, la cathédrale Sao Sebastian démontre que Christiannisme et Capitalisme
s’associent aujourd’hui.



Photobucket - Video and Image Hosting

_________________
« On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.»
Jean de LA FONTAINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess
AdMiN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Les Graphs   Jeu 5 Oct 2006 - 1:25

Graf



Mercredi 30 et Jeudi 31 août 2006

Au cœur de la ville, sur les murs d’un garage, d’immeubles désaffectés
voir même d’écoles, les grafs sont très présents à Rio. Culture urbaine
par excellence, cette expression artistique est un moyen pour les
jeunes de transmettre leur ressenti et de montrer leur talent à un
large public. La multitude de ces œuvres dans Rio (90 recensés), qu’ils
soient les travaux d’artistes solitaires ou réunis en collectifs,
montrent qu’il s’agit d’une expression en plein essor. Comme phénomène
social, les grafs décorent la ville, s’incorporent à son architecture
et redonnent ainsi à la jeunesse un rôle sur la scène artistique
contemporaine.






_________________
« On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.»
Jean de LA FONTAINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess
AdMiN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: L'Amazonia   Sam 7 Oct 2006 - 15:50

L’Amazonie vue du ciel (De Belém à Santarém cf voir carte plus haut)

10
septembre 2006

Belém,

situé à l’embouchure de l’Amazone, nos escapades dans les rues de
cette ville nous ont fait découvrir un condensé des richesses de
l’Amazonie. En effet, les innombrables petits étales disposés le long
des trottoirs, présentent les variétés florales de la forêt. Les fruits
et les fleurs parfument nos visites tandis que les étalages de poissons
sur le port nous laissent présager de délicieux repas. Ainsi, pressés
de nous rendre au cœur de la plus grande forêt du monde, nous décidons
de nous rendre à Santarém par la voie aérienne. Nous troquons donc les
trois jours d’aventure maritime qui nous attendaient contre le confort
physique et le plaisir visuel d’une heure d’avion. À l’aéroport, nous
trouvons enfin le sésame qui va nous faire progresser en portugais : un
dictionnaire bilingue. Parés pour l’aventure nous embarquons. Malgré
l’altitude, l’Amazone apparaît immense, de nombreux affluents
l’alimentent et dessinent entre les arbres une forme tentaculaire.
Durant une heure de vol, plus de quatre cents kilomètres, nous ne
percevons pas une seule trace d’habitations humaines, uniquement de la
végétation. Néanmoins, nous repérons des aires rectangulaires où plus
rien ne subsiste : ce sont les stigmates de la déforestation. Aux
abords de Santarém, un incendie volontaire dévorant la forêt montre que
l’agriculture exportatrice continue à sacrifier les richesses
naturelles par souci de profits.

Santarém,
ville de deux cents milles habitants au coeur du Parà, à la confluence entre
l’Amazone et le Tapajos, est le symbole de l’urbanisation des points
stratégiques de la circulation des marchandises en Amazonie.




_________________
« On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.»
Jean de LA FONTAINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les premieres escales!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les premieres escales!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Escales / S.E.G.
» LES PREMIERES CIVILISATIONS HUMAINES :
» Escales Orientales ou le voyage dansé en toute liberté
» Rallye des premieres cotes de Bordeaux
» Mes premieres peintures à l'huile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: fRÉQUENCE(S) - PRODUCTiON MANOlibRE :: LONGUEUR(S) D'ONDE(S) :: XPAth'S PROdUCtiON :: Carnet de Voyage!! Xpath en Amerique du Sud-
Sauter vers: